Entretien avec Nono Flavy

Elle est là, elle chante. Tout est beau, elle est magnifique. Il ne faut pas qu’elle s’arrête, c’est si bien. Elle rit, elle danse. Comme toujours, la même ferveur. Les mots qui touchent. Elle aime ça. On dirait qu’elle apprécie aussi la mélancolie sans trop le dire. Ça se voit. Ça ne peut qu’être ça. Elle sait que les mots ont un sens. Elle en profite. Elle en profite en bien. Cela lui va à merveille. Elle nous vient avec un nouvel album aux sonorités variées. Oui, c’est une artiste qui nous vient du Cameroun. Elle a travaillé avec les plus grands noms de la musique. Elle est modeste, mais ses dernières chansons ont cartonné.

——————–

MTF : Qui est réellement NONO Flavy ?

NF : NONO Flavy est une artiste musicienne-interprète, qui fait dans la musique depuis une vingtaine d’années.

MTF : Comment définissez-vous votre musique ?

NF : Je définis ma musique comme une « musique du monde » pouvant être écoutée par tout le monde ; en famille, entre amis et surtout par les enfants dans ce sens que les textes ne sont pas orduriers encore moins grossiers.

MTF : Quel est le message que vous souhaitiez faire passer dans votre dernier album ?

NF : Le message est tout simplement l’amour, le partage.

MTF : Pouvez-vous me parler de l’un des plus beaux moments de culture ?

NF : Les beaux moments, il y en a eu. Mais, je parlerais plus spécialement de la première fois où je me suis retrouvée sur la scène en tant qu’artiste confirmée. Puisqu’avant ça, j’ai longtemps évolué comme choriste qui accompagnait plusieurs artistes sur la scène ; pour moi, ce fut un plaisir énorme de voir les gens reprendre en chœur avec moi mes chansons.

MTF : Quels artistes ont façonné votre manière de faire la musique ?

NF : Ils sont nombreux : nationaux comme les étrangers : BEBE MANGA, ANNIE ANZOUER, BEN DECCA, CÉLINE DION pour ne citer que ceux-là.

MTF : La chanson Ma’a yo donc le clip a été réalisé à Washington D.C. parle réellement de quoi ?

NF : La chanson Ma’a yo parle de partage et je voudrais faire comprendre aux mélomanes que l’argent ne suffit pas toujours pour rendre heureux un être humain, parfois un regard, un sourire et un peu de compassion suffisent.

MTF : Un message pour vos lecteurs et fans ?

NF : Je voudrais tout simplement leur dire de continuer d’encourager la culture parce que, croyez-moi, ce n’est pas évident.

MTF : Agenda artistique…

NF : Je suis avec plusieurs structures pour des spectacles du côté de l’Europe après ma tournée de quatre mois en Amérique du Nord. Je prendrai le temps de communiquer en temps opportun toutes les dates de mes spectacles.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire