Funny Girl – Nick Hornby

 

Quand j’ai ouvert ce livre, mes yeux se sont rapidement fixés sur les quelques photos qui illustrent certains passages. À un moment, j’ai cru que je m’étais trompé en faisant ma sélection et que j’avais choisi un documentaire à la place d’un roman. Après m’être fait couler un bon café arabica, afin de me requinquer un peu, je me suis vautré dans mon fauteuil le livre en main, et me suis plongé dans la lecture.

Ce livre est véritablement l’un des chefs-d’œuvre que j’ai eu la chance de lire pour cette rentrée littéraire 2015. J’ai eu beaucoup de plaisir à vivre les scènes qui sont magnifiquement décrites par Nick Hornby. Ce fut un vrai bonheur. Je tiens à préciser que c’est le premier ouvrage que je lis de cet auteur. Il a éveillé ma curiosité et l’envie de m’intéresser à ses autres œuvres. Le moment qui m’a beaucoup ému, c’est quand Barbara, assise au chevet de son père hospitalisé dans un état critique, annonce qu’elle n’a pas pu venir le voir dès qu’elle a eu connaissance de la nouvelle car elle jouait dans une comédie playhouse de la BBC. La tête qu’à fait sa tante et son père à ce moment là, confirme le stéréotype qui veut que quand on passe à la télévision, on n’a de comptes à rendre sur rien.

Je vais vous raconter ce livre à ma manière :

Une compétition de beauté, une gagnante : Barbara. Cette jeune et belle admiratrice de Lucy, une actrice de série télé, n’avait aucune envie de devenir une reine de beauté et rêvait plutôt de ressembler à son idole et de devenir une actrice comique. Même si c’était elle la lauréate, elle n’était pas enthousiaste. Quand Len, le photographe de l’Evening Gazette est venu pour une séance de shooting, elle comprit qu’elle n’était pas uniquement miss Blackpool pour une journée. Que durant toute l’année elle ferait les inaugurations, les expositions, galas de charité, etc. C’est à cet instant qu’elle comprit qu’elle ne voulait pas de ce titre, ne serait-ce que pour une heure. La semaine qui suivit, Barbara partait pour Londres.

Elle trouva un boulot, devint la colocataire de Marjorie. Dans cet appartement, il n’y avait pas de télévision. Pour continuer à voir son actrice jouer, Marjorie lui conseilla de se trouver un gentleman, voire un homme marié, celui-ci pourrait l’emmener dans les hôtels, parce que dans les chambres d’hôtels, il y a des télévisions. Et pour cela, il fallait se faire courtiser. L’endroit où elle avait le plus de chance d’être vue était au rayon parfumerie, de la boutique où elle travaille. Elle convainc l’une de ces collègues de la parfumerie de changer de rayon avec elle. Elle y fit la rencontre de Valentine Laws, un client un peu spécial qui l’invite au concert de Monro. Elle accepte son invitation, puis le plante pendant le dîner qu’elle n’a pas apprécié. Sur la route du retour, elle rencontre Brian qui la prit pour Sabrina, une vedette de Blackpool à forte poitrine. Elle lui fit comprendre que ce n’était pas elle et qu’elle n’était pas particulièrement fière de cette comparaison. Brian lui dévoile qu’il est agent de théâtre et souhaiterait l’engager. Elle quitte son travail et prend le speudonyme de Sophie Straw, à la demande de Brian. Au début, il lui trouve des rôles de bas étage, pour qu’elle finisse par accepter son offre de tourner en bikini. Il ne comprend pas comment une belle fille préfère commencer sa carrière comme artiste comique alors que c’est justement le schéma que prennent les artistes après qu’ils n’aient plus trop de succès ou d’avenir dans le métier.

Après plusieurs échecs elle passe une audition, et est prise après avoir avoué que le scénario n’était pas bon. Touchés par son audace, les scénaristes décident de réécrire un scénario sur mesure, et lui donnent son tout premier rôle à la télévision. Juste avant le début du tournage, sa tante lui annonce que son père est sur le point de mourir et qu’il lui faut rentrer à Blackpool au plus vite. Son destin étant entre ses mains, elle avait le choix entre partir et briser son rêve ou rester et risquer que son père meurt sans qu’elle ne puisse le voir un dernier instant.

Pour connaître la suite, nous vous invitons à vous procurer ce livre.

Rendez-vous sur Hellocoton !
www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire