God save la france de Stephen Clarke

Ce sont les vacances, d’aucuns iront à la plage, à la montagne, etc. D’autres auront envie de visiter Paris : la tour Eiffel, Montmartre, les Champs-Élysées, Pigalle, etc.

Stephen Clarke a décidé dans ce livre de dévoiler toutes les petites astuces concoctées durant son séjour en France. On rit, on est quelquefois choqué et on aime le ton de l’écriture .

Ce livre est très drôle et se dévore très vite. C’est un miroir tendu aux français, une sorte de caricature humoristique et aussi d’autodérision. Tout n’est pas faux ! Dans cette oeuvre, on rit autant des Français que des Anglais.

C’est un livre distrayant pour les vacances, à prendre au second degré.

Extraits :

« Tout le monde était en congé le 1er Mai, ironiquement baptisé « fête du travail », comme si, pour la « fête du vin », il était interdit de boire. »

« Les Français aiment à dire que le client est roi. Le problème, c’est que l’on sait comment ils ont traité leurs souverains dans le passé. »

« Il pleuvait toujours.

Comme vache qui pisse, disent les Français, si poétiquement. »

«Tu connais le meilleur moyen pour trouver un appart’ ? Trouver une Parisienne et s’installer chez elle. »

« J’étais conscient d’assister à une importante leçon de vie parisienne. Ne pas s’efforcer de plaire aux gens. C’est bien trop anglais. »

 

Résumé de l’éditeur :

 

Les tribulations d’un Anglais au pays des déjections canines, des suppositoires et des grèves-surprises.

Nom: Paul West Âge: 27 ans. Costume: Paul Smith. Langue française: niveau très moyen. Fonction: jeune cadre dynamique promis à un grand avenir. Occupation: déjouer les pièges potentiellement désastreux du quotidien français. Ambition: qu’un jour un garçon de café vienne le servir quand il le hèle. Hobbie: lingerie féminine. Signe particulier: Paul West serait le fruit d’un croisement génétique entre Hugh Grant et David Beckham. «God save la France», c’est aussi la formidable histoire de Stephen Clarke. Ce journaliste vivant en France depuis dix ans a écrit par charité pour ses compatriotes ce petit guide de survie de l’expatrié en France qu’il imprima à 200 exemplaires et mit en vente sur son site Internet. D’abord remarqué par quelques libraires et quelques journalistes, un éditeur anglais en acquit les droits. Aujourd’hui, «God save la France» est un best-seller au Royaume-Uni qui a déjà fait rire plus d’un million de lecteurs.

Rendez-vous sur Hellocoton !
www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire