Un jour, je serai une étoile – Leslie Demoulin

Un jour, je serai une étoile –  Leslie Demoulin

Certains livres témoignages ont décidément le don de nous cueillir par la partie la plus sensible de notre personne, pour nous rappeler que nous ne sommes que des êtres humains, ce qui a pour conséquence de nous conforter dans nos convictions les plus profondes d’humanistes, nous amener à ne pas prendre la grosse tête ! Chez cet éditeur, Michalon, j’ai eu la chance de lire trois livres. Au début, il y a eu une première œuvre : « survivre pour voir ce jour », de Rachel Mwanza, qui nous parlait de l’extraordinaire destin de cette actrice congolaise, qui vit aujourd’hui à Montréal (Canada). D’ailleurs, je me rappelle avoir dit de l’ouvrage : « un livre qui nous emporte, malgré cette réalité triste et révoltante. Un bel exemple de courage ». Puis vient ce deuxième, avec un sujet encore plus poignant. Le courage de la narratrice est affreux, sombre et effrayant tellement elle est forte. Ce livre est une prouesse : malgré la rudesse du sujet, l’auteure a réussi à nous harponner sans trop d’amphigouris, d’autant plus que l’on n’a pas tous une maladie incurable. Cette œuvre peut aussi entrouvrir un sujet de réflexion existentiel : « On sait tous que l’on va mourir un jour ou l’autre, mais on l’espère le plus tard possible. Si jamais elle était si proche, la mort, je veux dire, quel serait notre comportement, que ferait-on ? ». Tel est le sens caché découvert entre les lignes de cet ouvrage. Leslie nous parle de sa vie avant la fameuse annonce, la manière que cela la ronge, les gens, les mots, les autres, les amours, les soutiens, les yeux, les déceptions, les interrogations, les regards. Oui, les regards. Car quelquefois le regard de l’autre fait plus mal qu’une piqûre. Et finalement, elle admet que l’on ne peut rien changer. Refuse de se morfondre, de continuer à pleurer ou à avoir peur. Elle positive et profite du temps qu’il lui reste à vivre… Une belle leçon de courage !

Rendez-vous sur Hellocoton !
www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire