Sélection de livres du mois d’Avril 2017

01

Père inconnu – Patrick Denys

Paul n’a jamais su qui était son père.

Dans les années soixante-dix, il découvre ce qu’on lui avait toujours caché.

Durant l’exode de 1940, Dorine rencontre Ludovic, curé d’une paroisse bretonne.
Coup de foudre : un enfant naît de ces amours interdites.

Le scandale de cette liaison, le désastre qui s’ensuivra et le broyage de ce père inconnu par la hiérarchie de l’Église ont pour cadre une Bretagne travaillée par la Résistance et 

les mouvements autonomistes.

L’Océan ponctue de ses colères blanches ce récit autobiographique, devenu roman d’une passion impossible détruite par les préjugés.
https://www.amazon.fr/gp/product/2246812461/ref=as_li_qf_sp_asin_il_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2246812461&linkCode=as2&tag=ym0e-21

02 

La Fille de Souslov – de Habib Abdulrab Sarori

Amran a quitté Aden pour la France au milieu des années 1970 en tant que boursier. 

À l’époque, son pays s’appelait la République démocratique populaire du Yémen et se présentait comme le phare du “socialisme scientifique” dans la péninsule Arabique. 

Après plusieurs années passées en France, affecté par la perte de sa femme française qu’il aimait passionnément, ayant perdu ses illusions de jeunesse, il rentre dans son pays, désormais uni au Yémen du Nord, et s’y sent totalement étranger. 

Il rencontre par hasard à Sanaa une prédicatrice salafiste en niqab, et il est abasourdi de reconnaître en elle son amour d’adolescence, Hâwiya, la fille d’un grand dirigeant du parti socialiste, surnommé Souslov, du nom de l’idéologue du parti communiste soviétique. 

En renouant avec elle, il parvient à comprendre les méthodes de recrutement du mouvement salafiste, son mode de fonctionnement et ses relations équivoques avec la dictature militaire. 

Quand éclate en février 2011 le “printemps” yéménite, il est dans la rue avec ses rêves de changement démocratique, mais les salafistes sont là aussi, et ils attendent leur heure de gloire…

https://www.amazon.fr/gp/product/2330076606/ref=as_li_qf_sp_asin_il_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2330076606&linkCode=as2&tag=ym0e-21

03 

Toxic Paradise – Beausejour Yves

Fin août 2001, quelque part en Amérique. 

Christophe Frappier, trentenaire habité par des démons héréditaires et souffrant de multiples dépendances, partage son train-train quotidien avec Maurianne, une métisse au langage coloré. 

Sur sa terre soumise, il assiste impuissant à la transformation de son couple et cherche désespérément à retrouver ses repères dans le tourbillon de changements imposés par sa « Maur », qui aimerait bien qu’ils retrouvent tous les deux leur ligne et leur santé. 

Sous l’emprise de substances illicites, il voit une tragédie, loin de celle qui secoue la communauté internationale, frapper comme un Boeing le coeur de sa structure mentale : et La Grande Conspiration, tant redoutée, le poursuivra jusqu’à sa complète aliénation. 

Dans cette histoire d’amour, il est aussi question de la génération X, de la globalisation des marchés, de la surconsommation, et de la crise identitaire postréférendaire. 

Toxic Paradise fait avec humour le portrait d’une génération dont les émotions sont obscurcies par une fuite désordonnée vers de nouveaux paradis.

https://www.amazon.fr/gp/product/B01NC35A5O/ref=as_li_qf_sp_asin_il_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B01NC35A5O&linkCode=as2&tag=ym0e-21

04 

Le tour du monde du roi Zibeline – Rufin Jean-Christophe

«– Mes amis, s’écria Benjamin Franklin, permettez-moi de dire que, pour le moment, votre affaire est strictement incompréhensible. 

– Nous ne demandons qu’à vous l’expliquer, dit Auguste. Et d’ailleurs nous avons traversé l’Atlantique pour cela. 

– Eh bien, allez-y. 

– C’est que c’est une longue histoire. 

– Une très longue histoire, renchérit Aphanasie, sa jeune épouse que Franklin ne quittait plus des yeux. 

– Elle traverse de nombreux pays, elle met en scène des drames et des passions violentes, elle se déroule chez des peuples lointains dont les cultures et les langues sont différentes de tout ce que l ‘on connaît en Europe… 

– Qu’à cela ne tienne! Au contraire, vous mettez mon intérêt à son comble…» 

Comment un jeune noble né en Europe centrale, contemporain de Voltaire et de Casanova, va se retrouver en Sibérie puis en Chine, pour devenir finalement roi de Madagascar… 

Sous la plume de Jean-Christophe Rufin, cette histoire authentique prend l’ampleur et le charme d’un conte oriental, comme le XVIIIe siècle les aimait tant.

https://www.amazon.fr/gp/product/2070178641/ref=as_li_qf_sp_asin_il_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2070178641&linkCode=as2&tag=ym0e-21

05 

Assez de bleu dans le ciel – Maggie O’FARRELL

Une maison à des kilomètres de tout.
Autour, rien que l’herbe verte, les trembles aux feuilles chargées de pluie et le ciel changeant du Donegal. 
Ce refuge, Daniel Sullivan s’apprête à le quitter le temps d’une semaine pour se rendre aux États-Unis, son pays d’origine. 
C’est l’anniversaire de son père, qu’il n’a pas vu depuis des années.
Dans la voiture qui le conduit à l’aéroport, une voix retentit à la radio : celle d’une femme dont il est sans nouvelles depuis vingt ans, son premier amour.
Les souvenirs se déversent. Replonger dans le passé, comprendre ce qui le pousse à abandonner ceux qu’il aime, Daniel ne pense plus qu’à ça.
Mais il y a son épouse Claudette, star de cinéma fantasque, passionnée, qui a choisi d’organiser sa propre disparition pour échapper au monde. 
Comment lui révéler l’homme qu’il est véritablement ? 
Que peut-il encore promettre, lui qui n’a jamais su que fuir ?
Avec un art de la construction vertigineux qui mêle les lieux, les époques et les voix, Maggie O’Farrell donne vie à une galerie de personnages complexes et livre la bouleversante radiographie d’un mariage, des forces qui le soudent aux pressions qui le menacent. 
Encensé par une presse unanime, un roman puissant, à la fois drôle et poignant.
ASSEZ DE BLEU DANS LE CIELMAGGIE O'FARRELLamazon1

06 

La chambre des innocents – Mathieu Delahousse

La salle d’audience, nichée au coeur du palais de justice de Paris, semble totalement secrète. 
Chaque mois, en petit comité, sont examinées ici des histoires d’hommes et de femmes incarcérés par erreur dans des prisons françaises et totalement blanchis. 
Parfois, un chèque en forme d’excuses officielles leur est remis. 
Pas toujours, tant les règles sont strictes. 
Audience après audience, en ces lieux pesants, des parties judiciaires d’une cruauté glaçante se succèdent. 
Quel tarif pour dédommager la privation de liberté de ces victimes broyées par la justice ? 
Quelle réparation pour leurs blessures intimes et profondes ? 
Entre erreurs authentiques et innocences incertaines, que décider ? 
Durant une année entière, Mathieu Delahousse est parti à la rencontre de ceux auxquels notre système judiciaire a volé une part de vie, et a tenté de capter leurs révoltes étouffées. 
Dans ce huis clos oppressant, on cherche, parfois en vain, l’humanité des gens de justice et la sincérité des innocentés. 
Et l’on croise tant d’existences qui nous ressemblent que l’on en ressort bouleversé.
La chambre des innocentsamazon1
Rendez-vous sur Hellocoton !
www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Laisser un commentaire